La Démarche de Territoire à énergie positive (TEPOS)

Le mot de l'élu référent : Jacques DUMAIS

Un Territoire à Energie Positive (TEPOS) est un territoire qui produit plus d’énergies renouvelables locales qu’il n’en consomme. Il faut donc pour cela réduire fortement nos consommations d’énergie et développer la production d’énergies renouvelables.
Pourquoi la Communauté de Communes s’engage ainsi dans la transition énergétique ?
L’augmentation du prix de l’énergie liée à la raréfaction des ressources fossiles, et les effets du changement climatique nous concernent tous. La Communauté de communes souhaite donc mettre la transition énergétique au cœur du projet de développement du territoire.  
A la clé ? Des économies financières pour tous, des recettes supplémentaires liées à la revente d’énergie, de nouvelles activités et/ou une meilleure compétitivité pour nos entreprises et agriculteurs, et donc de l’emploi local.

Quels sont les enjeux locaux?

Concrètement, quelles seront les actions menées?

Le programme d’actions TEPOS 2018-2020 est une réponse aux enjeux locaux identifiés. Il vise ainsi en priorité à contribuer à la réduction des consommations d’énergie liées aux bâtiments et au transport, et au développement des énergies renouvelables.

  • mise en place du Guichet Unique de l’habitat et de l’énergie, développement et valorisation des aires de covoiturage, soutien aux projets citoyens d’énergies renouvelables, réunions d’informations et visites de sites, mais aussi accompagnement technique, pour promouvoir les énergies renouvelables auprès des entreprises et agriculteurs…

Mais aussi, achat de véhicules de service électriques et optimisation des consommations d’énergie de la Communauté de communes, et accompagnement des communes dans leurs travaux de maîtrise de l’énergie ou d’installation d’énergies renouvelables.

D’autres actions complémentaires seront également menées, en lien avec les partenaires du territoire.

Pour mener à bien cette démarche, la Communauté de communes bénéficie d’un soutien technique et financier de l’ADEME et de la Région, au sein d’un réseau régional de 24 territoires pilotes.